French English German Italian Portuguese Spanish

Un territoire

La superficie du territoire communal est de 1 806 hectares dont 1 018 hectares en forêt. La Commune est propriétaire de 580 hectares qui sont soumis au régime forestier, le reste des bois appartient à des propriétaires privés.

Notre forêt est classée parmi les forêts pauvres et ruinées du fait de la nature du sol et d’une exploitation forestière d’antan abusive et inadaptée. De plus, la tempête du 26 Décembre 1999 à causé des dégâts considérables, c’est pourquoi le conseil municipal a décidé d’engager un plan d’aménagement forestier ambitieux pour reconstituer notre forêt et léguer ainsi aux générations futures un patrimoine forestier valorisé.

Environ 480 hectares du territoire sont consacrés à l’agriculture, en 1945 la commune comptait 25 agriculteurs. En 1965, 12 cultivateurs exploitaient encore les terrains agricoles. On dénombrait 120 vaches, le plus gros cultivateur possédait 16 vaches et le plus petit paysan vivait avec 3 vaches. A ce jour, on ne dénombre plus aucune ferme, les terrains étant exploités par les cultivateurs des environs.

Notre Commune est implantée sur un plateau calcaire assez régulier. Néanmoins, on remarque deux vallées assez profondes, à l’Est la vallée du «Vaudermont» d’une profondeur d’environ 30 à 40 mètres et à l’ouest la vallée du «Vaux des Aines» d’une profondeur d’environ 25 à 30 mètres. C’est dans la première, sur le bord du chemin des «Gymées» et plus précisément dans la parcelle n°59, que l’on aperçoit une sorte de fontaine jaillissante lors de fortes pluies. Cette résurgence qui inonde de temps en temps toute la vallée s’appelle la «Deuille».

Sky Bet by bettingy.com